Marie Ymse

J’aime les tableaux qu’on voudrait pouvoir toucher (mais on n’a pas le droit) de Picasso, aux estampes japonaises, en passant par Matisse, Monet, Aleschinsky ou encore Pastor.

J’aime tous les endroits où l’on crée avec ses mains : les ateliers, les caves ou encore les garages.

Ça a créé il y a quelques années, un chatouillement, puis un truc qui gratte vraiment : l’envie d’être dans le sensible, et de, moi aussi, mettre les mains dans la peinture.

Résultat : quelques toiles peintes à même le sol, beaucoup de litres de peinture et pour moi, une nouvelle façon d’être vivante !

Et… comme je ne sais pas mettre de mots sur mes toiles, j’ai laissé mes amis dire sur ce site ce que chacune leur inspire !